Comment conserver son brin de muguet ?

Parce que nous avons tous envie de prolonger le plaisir d’avoir son jolie muguet le plus longtemps possible sous les yeux !
 

Bien choisir son muguet

 
Tout d’abord, choisissez des brins le plus blanc possible, ce sera un bon début pour sa conservation par la suite. Choisissez également des brins où les clochettes ne seront pas trop ouvertes, plutôt en boutons pour leur laisser le plaisir de se développer !
Si votre muguet est en brin, n’hésitez pas à le mettre le plus rapidement possible dans un vase avec de l’eau fraîche. Il vous suffit de recouper les brins (toujours en biais !) avec des ciseaux et de le plonger dans une dizaine de centimètres d’eau. Il suffira après de les épargner des courants d’air, de toute source de chaleur (radiateur, ordinateur, plaque de cuisson, climatiseur…), du soleil pour les préserver le plus longtemps possible. Si vous en avez la possibilité, ajouter un conservateur pour fleurs coupées ou du bicarbonate, ce sera le partenaire idéal. Régulièrement, environ tous les deux jours, rincez les tiges, recoupez délicatement les brins (environ 1 centimètre) et changez l’eau du vase (n’oubliez pas de le rincer). Vous pouvez également retirer les feuillages pour ne conserver que les brins fleuris. Si vous suivez ces conseils à la lettre, vous devriez pouvoir garder votre magnifique muguet pendant environ trois semaines (attention sinon il ne durera qu’à peine 10 jours). 
 

Muguet en racine à replanter !

 
Si vous avez la chance d’avoir reçu un muguet avec racines dans son pot, vous allez avoir le plaisir de pouvoir le replanter très facilement et de profiter de votre floraison personnelle annuelle ! 
Lors de la conservation en pot, attention à l’hydratation, car bien que quotidienne si vous mettez trop d’eau il risque de pourrir. Il faut l’installer dans une pièce pas trop chaude ni trop éclairée car cette plante de sous-bois aime l’ombre et la fraîcheur ! 
Lorsque les fleurs sont complètement fanées en automne, placez les brins en pleine terre ou dans un pot biodégradable (environ 10 centimètres de diamètre), sans oublier de séparer les griffes et de les espacer de 10 centimètres minimum. Il faut surtout les mettre le plus à l’ombre possible tout au début, ensuite arroser et mettre de la paille pour conserver la fraîcheur du sol. Pour information, il est possible de le replanter en jardinières. 
Puis tous les 3 à 5 ans, divisez-les et replantez plus loin car il est tapissant, vous pourrez en avoir autant que vous le désirez si vous êtes patient ! En effet, il pourra se multiplier à vitesse grand V.
 
Publication le : 14 Mai 2020
Retour au BlogRetour à "Entretien et conseils"
Conseils & entretien

Retrouvez tous nos conseils et astuces pour entretenir au mieux nos bouquets et plantes

Consulter la page

Découvrir, s'inspirer, s'émerveiller sur l'instagram de

Instagram