Le chrysanthème, la fleur symbolique

Avec sa forme atypique en pompon, le chrysanthème est principalement associé au deuil et plus particulièrement lors de la Toussaint puisqu’il possède une floraison automnale particulièrement résistante au froid de l’hiver. On retrouve donc tout naturellement de nombreuses potées qui fleurissent les tombes dans les cimetières lors de cette période de recueillement. 

L’origine du chrysanthème remonte à fort longtemps. Malgré son origine asiatique, son nom provient du grec et signifie petite fleur d’or. Cultivés depuis plus de 2000 ans, ils étaient considérés en Chine comme un symbole de longévité. Il était souvent consommée sous forme d’infusion pour ses vertus médicinales. Dès son introduction au Japon, il devient la fleur de référence des mariages en référence à sa symbolique de bonheur éternel.

En France, elle est arrivée bien plus tardivement que dans les contrées Asiatiques, aux alentours du 18ème. Cependant, il ne rencontre pas le même succès que dans son pays d’origine. En effet, il n'intéresse pas les botanistes et les paysagistes contrairement à maintenant, comme nous pouvons le constater, sur les étales des artisans fleuristes en automne.

A quel moment le chrysanthème est devenu la fleur de la Toussaint ? Lors du premier anniversaire de l'armistice de la 1ère guerre mondiale, le 11 novembre 1919, le président de l'époque Raymond Poincaré, demanda aux Français, de venir fleurir les tombes de tous les soldats décédés au combat pour la France. Avec un choix floral restreint sur la saison automnale, cette fleur s'est naturellement imposée. Elle reste depuis, le choix le plus privilégié lors de la livraison de fleurs pour la toussaint.

 

Livraison chrysanthèmes : pour quelles occasions ?

Généralement choisi comme fleurs deuil, le chrysanthème des fleuristes est celui que l'on retrouve le plus souvent dans les cimetières en pot, en bouquet ou pouvant composer une gerbe de deuil. Plante vivace à entretien facile, il représente des millions de ventes à l'approche de la Toussaint. Lors de la perte d'un être proche, n'hésitez pas à apporter votre soutien à la famille du défunt pour l'aider à faire face et à faire son deuil, en lui faisant livrer un chrysanthème vivace. De couleur blanche, il viendra représenter, de manière solennelle, la pureté de vos sentiments face à cette épreuve. Le rouge et le rose transmettront votre amour éternel. Le jaune, le réconfort et l'apaisement. 

Depuis de nombreuses années, la fleur d'or représente pour beaucoup de Français, la tristesse, la douleur des étapes du deuil. Dans d'autres pays cependant, elle ne possède pas la même signification comme nous avons pu le voir en Chine ou au Japon. De manière générale en Europe, il symbolise l'automne, les couleurs chaleureuses. Si vous ne souhaitez pas vous cantonner à la pensée collective Française qui associe le chrysanthème à la tragédie du deuil, n'hésitez pas à disposer un bouquet de fleurs ou une coupe de plantes mélangée avec d'autres fleurs de saison dans votre intérieur ou encore une potée devant votre porte d'entrée ou votre porche.