Pourquoi Fête-t-on la fête des mères ?

Les toutes premières traces de Fête des mères remonteraient à l’Antiquité grecque. Dans la mythologie, les femmes ont une place primordiale, même prépondérante. Alors vénérer et fêter tout spécialement des femmes comme Rhéa, la mère des plus grands dieux comme notamment le célèbre Zeus, était très certainement une évidence pour l’époque. Une première façon d’honorer les mères ! 

Apparition de la fête des mères en France

Puis en France, c’est au 19ème siècle lorsque le taux de natalité catastrophique a alerté bon nombre de gens que ces derniers ont alors cherché des solutions pour valoriser le faire d’être une mère de famille. A l’époque, c’était le fait d’être à la tête de familles nombreuses (voire très nombreuse, jusqu’à une dizaine d’enfants parfois !) qui était le modèle idéal recherché ! Alors des associations se sont formées pour tenter de sensibiliser l’opinion publique puis afin d’alerter le gouvernement au problème majeur qui se présentait et à la solution qu’ils avaient trouvée : il faut remercier, féliciter et encourager publiquement les mères de familles nombreuses pour donner envie aux autres femmes de suivre ce modèle, pour être à leur tour valorisées ! Ces initiatives et ces inquiétudes ont été martelées et soutenues par un plaidoyer de Emile Zola qui fut publié dans le journal le Figaro en 1896 en soutien du mouvement. 

Puis arrivèrent malheureusement les deux guerres relativement rapprochées en France, qui prirent fin respectivement en 1918 et en 1945, et le pays se retrouva à deux reprises avec des milliers de femmes endeuillées qui avaient travaillé en l’absence de leurs maris tout en s’occupant de leurs enfants, parfois très nombreux… Ces femmes avaient besoin de soutien, de réconfort et de valorisation, et le gouvernement comptait bien les récompenser. 
Après une première initiative à la fin de la première guerre, cela fut donc enfin officialisé finalement à la fin de la seconde guerre, et la première véritable Fête des mères officielle se déroula le 24 mai 1950 en France. 
La Fête des mères est désormais une fête célébrée chaque année en l’honneur de toutes les mamans à travers le monde pour les remercier de ce qu’elles ont fait pour leurs enfants. Il est de coutume d’offrir des fleurs, des chocolats ou ce dont la maman raffole par-dessus tout. Souvent les plus jeunes réalisent eux-mêmes le cadeau à l’aide de leur maîtresse ou du papa ! Il faut s’accrocher et s’attendre à recevoir un collier de pâtes ou un pot à crayons qui ne résiste pas à l’eau ! 

Raison de la création de la fête des mères

La fête des mères a débuté comme une histoire finalement assez triste il y a plusieurs décennies, puisque cette fête à commencer par une alerte sur le taux de natalité qui était catastrophique dans le pays puis elle a évolué dans le but de célébrer des femmes, qui étaient aussi des mères, qui avaient perdu leurs époux lors des guerres mondiales et qui étaient effondrées et souffraient… Heureusement qu’aujourd’hui la signification est plus enjouée et positive puisque cette Fête est un véritable moment de joie et pas que pour les mamans de familles nombreuses !
Publication le : 14 Mai 2020
Retour au BlogRetour à "Les fêtes à fleurs"
Conseils & entretien

Retrouvez tous nos conseils et astuces pour entretenir au mieux nos bouquets et plantes

Consulter la page

Découvrir, s'inspirer, s'émerveiller sur l'instagram de

Instagram