L'origine du sapin de Noël

La période la plus magique de l’année est sans nul doute la fête de noël. C’est le moment préféré des enfants mais aussi des grands. Pour les plus petits, il est temps de faire sa liste au père noël. Une jolie lettre manuscrite remplie de découpages de catalogue de jouets et d’innocence enfantine. Pour les grands c’est aussi le moment de se faire plaisir en famille et entre amis autour d’un bon repas. Noël est une fête synonyme de partage, de famille et de tradition.


Les origines du sapin de Noël

 
La tradition de Noël remonte à fort longtemps. Du temps des Celtes, lors du solstice d’hiver, la tradition voulait que l’on érige et décore un sapin à base d’offrandes pour les dieux et pour saluer la renaissance du soleil. Lors de l’apparition du christianisme, la fête du solstice d’hiver fut assimilée à la naissance du Christ le 25 décembre. Les traditions ont donc été transposé sur la fête de noël. Le sapin de Noël était initialement décoré à base de fruits et de blé. Les premières traces de l’arbre de noël sont retrouvé en Alsace en 1521 et s’installe doucement en France après la guerre de 1870 suite à la migration des Alsaciens à l’intérieur des terres françaises. Les pommes remplaçaient nos boules de noël actuelles et les bougies et les coques de noix remplies d’huile servaient d’illumination. Pour la petite histoire du sapin de Noël, les alsaciens ne déposaient pas leur sapin sur le sol mais ils l’accrochaient par la pointe, directement au plafond. Le sapin de noël a donc observé une évolution sans précédent qui lui assure depuis plusieurs siècles le rôle d’emblème de Noël.
Le sapin a fait une timide apparition en France. En 1738 la Reine de France, épouse de Louis XV originaire de Pologne, tenta de ramener le sapin à Versailles, cependant Le sapin de noël a vraiment été introduit en France en 1870 par les Alsaciens à la suite de la guerre Franco-Prussienne. C’est ainsi qu’il s’imposa progressivement au sein de tous les foyers français.
 

Naturel ou artificiel ?

 
Comme nous avons pu le voir précédemment, le sapin de noël possède une histoire propre à lui et aussi emblématique que sa prestance. Depuis plusieurs années, le sapin naturel est concurrencé par le sapin artificiel qui est apparu au 19ème siècle en Allemagne. Il était à l’époque, élaboré à base de plume d’oie teintées en vert, afin de se rapprocher au plus près du sapin original. Durant les années soixante, des sociétés américaines se spécialisent dans le marché du sapin artificiel en PVC. C’est alors un grand succès outre atlantique dans les foyers de l’oncle Sam. Le sapin artificiel comprend de nombreux avantages comme la réutilisation d’une année à l’autre ou encore le manque d’épines au sol. Le sapin naturel à également de nombreuses cordes à son arc. Les effluves de sa délicate odeur ainsi que la beauté et la prestance de son allure séduisent de nombreuses familles et ce, depuis des décennies. Peu importe votre choix, nous sommes persuadés que votre Noël sera aussi majestueux que dans vos souvenirs d’enfant.
 
 
Publication le : 26 Mai 2020
Retour au BlogRetour à "Signification et langage des fleurs"
Conseils & entretien

Retrouvez tous nos conseils et astuces pour entretenir au mieux nos bouquets et plantes

Consulter la page

Découvrir, s'inspirer, s'émerveiller sur l'instagram de

Instagram