Tapez ici vos moindres envies grâce à des mots clés, nous ferons tout pour trouver ce qui correspond le mieux à votre besoin !

Une petite histoire de bague !


Les demandes en mariage ont bien changé. L’époque, les relations et la société évoluent. Il fut un temps ou les demandes en mariage étant signe de tradition. Le modernisme actuel ne tient plus forcément en compte de l’histoire et des coutumes de la fameuse demande en mariage. Tout commence par la posture, un genou au sol face à sa belle prêt à demander sa main. Cette tradition remonterait au Moyen-Age.
En effet, lors du sacrement d’un chevalier, celui-ci s’agenouillait afin de recevoir sa reconnaissance sacrée. Se mettre à genoux était un symbole de respect et d’allégeance. Cette posture est aussi visible auprès des chrétiens lors de la prière. Ce geste prend alors tout son sens lors de la demande en mariage en signe de respect envers sa future épouse. Cette démarche peut également s’expliquer par le fait que l’homme est généralement plus grand que la femme. L’homme se mettait alors à genoux pour éviter l’effet de domination. Et la bague dans tout ça ? Selon l’histoire, les égyptiens se fabriquaient des petits cercles de végétaux qu’ils se passaient au doigt gauche pour se promettre un amour éternel. Selon eux, la bague se devait d’être à la main gauche pour être en connexion avec la veine reliée au cœur. Bien après ça, au Moyen-Age, la bague de fiançailles était indispensable pour faire sa demande. Cependant, la pauvreté de l’époque ne permettait pas d’offrir une bague de fiançailles faite de pierre précieuse. Ce n’est qu’en 1477 que la première bague sertie de diamant aurait été offerte par l’archiduc Maximilien d’Autriche envers Marie de Bourgogne.
Au fil du temps, les techniques de réalisations s’améliorent, comme à l’époque victorienne, ou les premières bagues travaillé voient le jour. La demande en mariage est la première étape dans ce chemin qu’est le mariage. Si vous souhaitez célébrer votre futur mariage en famille, pourquoi ne pas organiser un goûter ou un repas de fiançailles ? Considérée comme démodée il y’a encore quelques temps, la fête de fiançailles revient sur le devant de la scène. Le concept du mariage se rajeunit et offre maintenant des réjouissances de plus en plus originales, dans des lieux parfois atypiques avec une mise en scène souvent insolites. Traditionnelles ou originales, ce qui ne change pas c’est probablement la présence des fleurs. Car oui, les fleurs sont essentielles à ce moment si romantique. Probablement car elles accentuent toute la profondeur des sentiments des futurs mariés.


Quelles fleurs offrir pour célébrer un futur mariage ?


Tous les futurs mariés se posent la question… faut-il faire une fête de fiançailles ? Si vous décidez de sauter le pas, ne lésinez pas sur les détails, car cette fameuse fête donne le ton à votre futur mariage. Le thème et la décoration devront alors faire leurs preuves afin de pas dénoter avec la future plus belle journée de votre vie. Qui dit décoration dit automatiquement fleurs. Que vous souhaitiez offrir des fleurs à votre bien aimée pour cette délicate réception ou encore pour déposer des bouquets sur les tables de vos invités, optez pour des fleurs blanches. Le blanc est synonyme de pureté et de délicatesse, ce qui résumera à merveille l’apogée de sentiments qui flotteront autour des futurs mariés et de leurs invités. Pour la variété des fleurs, des roses, du lys ou bien encore des germinis seront très appréciés pour célébrer l’amour !

Conseils & entretien

Retrouvez tous nos conseils et astuces pour entretenir au mieux nos bouquets et plantes

Consulter la page
#Florajet

Faites comme nos ambassadrices Instagram et suivez nos histoires de fleurs

Instagram